Édito Novembre 2021

« Confiance, lève-toi ; il t’appelle. »

La célébration de la Toussaint révèle le projet de Dieu sur chacun de nous : devenir saint.

Les saints que nous vénérons ne sont pas des anges.  Ce sont des femmes et des hommes qui ont réellement vécu dans ce monde avec leurs qualités et leurs faiblesses. Leur secret c’est d’avoir constamment cru à cette Parole : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. » (Mc 10, 49b). Faire confiance suppose un dévoilement de soi et un attachement total à Jésus et à son enseignement. C’est ce qu’on appelle la foi. À travers la prière quotidienne, l’adoration du Saint sacrement, la pratique régulière des sacrements, la méditation de la Parole de Dieu, le témoignage concret de notre vie chrétienne nous exprimons et renforçons notre confiance en Jésus-Christ. Mais cela n’est pas toujours évident !

Un minimum d’humilité, de courage, de persévérance s’avère nécessaire. Heureusement, des femmes et des hommes connus et non connus que nous célébrons à la Toussaint y sont parvenus. Leur vie devient un modèle pour nous. Rendons gloire à Dieu et imitons-les à la suite de Jésus-Christ. La toussaint est un appel renouvelé à notre propre sainteté.

Le rapport Sauvé sur « les abus sexuels sur mineurs commis dans l’Église par des prêtres, religieux, religieuses et laïcs en mission ecclésiale » a révélé le côté sombre de notre humanité pourtant appelée à la sainteté. L’ampleur des crimes nous choque et nous interpelle tous. Par conséquent, nous sommes appelés à être vigilants pour que les enfants, les jeunes se sentent toujours en sécurité au sein de notre paroisse. Que la loi du silence cède la place à la parole libératrice. La voie de la sainteté exige une lutte permanente contre les anti-valeurs, contre le mal sous toutes ses formes. Confiants dans le Seigneur, levons-nous et avançons à la suite de tous les saints sur le chemin de la sainteté.

Père Adolphe IDUMBA NYANGILOLO,

Curé